en route vers le Plomb du Cantal

A la rencontre des fleurs sauvages

ça se passe en pleine nature

Le plaisir de marcher en plein air, de l’énergie et des bonnes jambes , sont essentiels pour notre escapade, car le théatre de nos découvertes est installé à ciel ouvert au coeur du volcan cantalien. Ni une course ni un marathon,  des étapes fréquentes pour favoriser l’observation, prendre des photos, comprendre l’écologie des fleurs en équilibre avec leur milieu : vitesse d’avancement variable entre 3m/h et 5 km/h…! Une qualité est exigée :  l’empathie pour tous les organismes et éléments de la Nature que nous croiserons sur notre chemin. Il y aura des paysages exceptionnels et des fleurs rares et protégées (des « stars ») mais notre raison d’être là, c’est la reconnaissance de votre lien avec la Nature, pas l’envie de faire du sensationnel sur facebook…

champ d'asphodèles (Cantal)
champ d’asphodèles (Cantal)

Observer les fleurs sauvages dans leur habitat, c’est aussi découvrir leurs relations avec les insectes butineurs, comprendre l’équilibre séculaire du paysage rythmé par le pâturage des vaches dans les estives *   …tout un univers en interaction avec l’agriculture de montagne!

* prairies fleuries d’altitude

Il y a une telle diversité des formes et des couleurs des fleurs sauvages dans la Nature cantalienne ! Comment faire pour s’y retrouver?! Pour les approcher, je vous donnerai quelques trucs bien utiles… une méthode simple pour décoder cet environnement complexe, et vous y retrouver dans toutes ces fleurs! , …des critères objectifs pour étudier les espèces florales, et des exercices pratiques pour devenir un botaniste amateur . Plaisir et perplexité…seront au rendez-vous, car nous nous frotterons à plusieurs espèces plus ou moins faciles, c’est pourquoi je vous propose de varier les balades qui apportent des éclairages sur chaque milieu traversé : forêts, prairies humides, haies arborées, vallon boisé, tourbières et sources, ruisseaux de montagne, landes à genêts ou fougères, pelouses alpines, etc. Les Monts du Cantal sont un terrain de jeu inépuisable en botanique !

 apprendre les fleurs à chaque pas

La balade offre le plaisir de la découverte émerveillée de la beauté des fleurs… pour les reconnaitre et les nommer, une formation d’initiation botanique est proposée en groupe :Stagiaires-fbk

Gentiane_champetre

  • 3 jours pour  les botanistes amateurs pratiquant déjà la reconnaissance au moyen de guides de détermination régionaux et souhaitant approfondir les familles botaniques (stage de niveau N2)

 

  • 4 jours pour tout débutant désireux d’acquérir les notions fondamentales de reconnaissance et une méthode pratique d’observation sur le terrain pour nommer les plantes à l’aide d’un guide illustré (stage de niveau N1)

 

  • un week-end pour se plonger dans les usages traditionnels des plantes ou explorer un milieu naturel remarquable et sa flore spécifique :

les fleurs des estives

prairie_fleurie_BecdelAigle
estive du Bec de l’Aigle

les fleurs des sources et tourbières

les fleurs comestibles

les fleurs médicinales